Mercredi 10 septembre 2014.

 

Notre Clochette a su séduire sa famille.

Elle s'en est allée ce soir, beaucoup d'émotion pour sa famille d'accueil,

autant chez ses adoptants.

Merci à eux d'avoir fait appel à une association de protection animale.

-----------------------------

Lundi 1er septembre 2014.

 

Notre beauté s'est gentiment refait une santé, sa robe d'automne en atteste.

Clochette est calme et douce.

D'abord timide ou sur la réserve face aux inconnus, elle contourne l'intrus, l'observe.

Elle tente une approche à petits pas menus. Elle renifle les souliers, lève son regard d'or.

Il ne faut pas bouger. Elle s'éloigne.

Il ne faut pas effaroucher la petite fée en tentant une caresse déplacée.

Les présentations ne sont pas terminées.

Clochette revient.

Regards échangés, paupières papillonantes, soupçon de caresse, peau frémissante,

mots susurés, caresses appuyées. Le cérémonial est achevé.

 

10583926_926232540724145_2260840719305264026_n

10635979_926232447390821_5877231637341505375_n

 

10646694_926232317390834_7885783023378073249_n

 

Si Clochette vous intéresse,

prière de contacter l'association Quat'Pattes 47 de Villeneuve-sur-Lot

via courriel : assoquatpattes47@gmail.com
ou
via messagerie téléphonique : 05 53 71 42 17
--------------------------------

Jeudi 31 juillet 2014.

 

L'association Quat'Pattes a le plaisir de vous présenter à l'adoption :

Clochette, jeune chatte,

tigrée de fauve, poils longs, mimine ultra douce,

ronronnant dès qu'elle voit sa F.A. approcher,

devançant alors la caresse et offrant complaisamment son ventre à la main qui apaise.

 

Clochette a souffert de la faim et de la soif.

Elle reprend du poids, elle recouvre un beau pelage.

La photo ne rend pas hommage à sa beauté, veuillez nous en excuser.

Clochette redécouvre le confort d'un foyer et le bonheur d'être aimée.

 

Clochette a été stérilisée, son état de santé l'autorisant.

 

CLOCHETTE

  

 ----------------

L'association Quat'Pattes 47 met un point d'honneur à ne pas commettre de boulettes.

Appeler Clochette : Boulette...!?! Voilà ce qui en aurait constitué une.

Et pourquoi pas Calimera : Merguez et La Mama : Couscous ou encore Garbit.

Il y aurait de quoi porter plainte pour cette atteinte au goût.

---------------

La Mama, Calimera et Clochette :

trois chattes victimes de l'inconséquence des humains.

"On" abandonne ses animaux derrière soi,

"on" laisse au voisinage et aux associations de protection animale

le soin de pallier ses manquements, de réparer sa cruauté.

Surtout, "on" n'identifie pas ses animaux,

les autorités pourraient ainsi nous retrouver...

L'identification des animaux est une obligation légale ;

l'abandon et les actes de maltraitance sont passibles de poursuites judiciaires.

 

GOUVmaltraitance