Mercredi 27 août 2014.
Hier, mardi 26 août, notre Jujube a été adopté.
Le voici le jour de son adoption en tendre compagnie.

DSCN0142 - Copie

DSCN0143 - Copie

DSCN0145 - Copie

Sur le dos, totale confiance...
Jujube s'est installé et serait bien resté encore et encore
si le signal du départ n'avait été donné.
Jujube s'en est allé à la campagne.
Déjà, il a rencontré ces êtres étranges qui caquètent, qui caquètent
et ne leur a rien fait.
Il explore gentiment son nouveau domaine
et jouit de l'affection d'une famille au grand complet.
Merci à ses adoptants.
----------
Mardi 19 août 2014.

001

002 - Copie

006

008 (2)

009

013

015 (2)

020 - Copie

015

Si JUJUBE vous intéresse,
prière de contacter l'association Quat'Pattes 47 de Villeneuve-sur-Lot
via courriel : assoquatpattes47@gmail.com
ou
via messagerie téléphonique : 05 53 71 42 17
---------

Lundi 14 juillet 2014.

Voici quelques jours, Jujube a rejoint un nouveau foyer, celui de sa nouvelle FA où, déjà, évoluait avec bonheur Shadok.

Oh que d'aventures ! Jujube a rencontré une géante poilue qui bave mais n'aboie. Notre petit chevalier a surmonté ses peurs pour découvrir -oh que d'aventures !- la dame de ces lieux... Une vénérable minette et qui s'emploie à lui apprendre les usages et la politesse féline.

Jujube est ravi, pensez... huit mains dispensatrices de câlins, des compagnons de jeux à foison, son grand copain Shadok.

La nouvelle FA de Jujube disposant d'un talent certain pour la photographie et la video, vous pourrez juger de la beauté de notre petit minou :

003 - Copie

jujube couleur retouchée

 

et admirer ses facéties :

Jujube : chaton à adopter / Association Quat'Pattes (Villeneuve sur Lot 47)

 

 

Si JUJUBE vous intéresse,
prière de contacter l'association Quat'Pattes 47 de Villeneuve-sur-Lot
via courriel : assoquatpattes47@gmail.com
ou
via messagerie téléphonique : 05 53 71 42 17

 

Lundi 30 juin 2014.

 

Je suis encore une toute petite boule de fourrure mais j'ai le coeur d'un chasseur intrépide. 

DSCN0713

DSCN0698

 

 

D'autant que ma nounou : Shadok me protège tandis que j'explore mon territoire.              

DSCN0704  DSCN0705  

De retour à la maison, loin des ombres qui bougent, du vacarme des oiseaux pépieurs piailleurs, on me demande de prendre la pose. Il paraît que ma fourrure n'est pas commune. J'ai petit plastron blanc et de blanc suis botté, j'ai immenses moustaches toutes blanches qui me font comme un plumet. Surtout, j'ai fourrure à l'apparence moirée. Ma FA peine à la définir. Ni tigré, ni ocelé, je suis de noir profond et de gris intense paré.

Mais moi, je ne veux pas. C'est l'heure de ma dixième toilette, c'est l'heure de ma onzième sieste, c'est l'heure du câlin. Oh oui le câlin. Si bien que ma FA voudrait bien mais elle peut point.

DSCN0727DSCN0734DSCN0736DSCN0743

DSCN0747DSCN0748DSCN0749DSCN0754

 

4Pattes47. Jujube et Jojoba. 30.06.2014.

Si JUJUBE vous intéresse,
prière de contacter l'association Quat'Pattes 47 de Villeneuve-sur-Lot
via courriel : assoquatpattes47@gmail.com
ou
via messagerie téléphonique : 05 53 71 42 17

 

------------

Samedi 07 juin 2014.

 

De leur fratrie, ne restent que Jujube et Jojoba.

June, Jobi-Joba ont, en effet, été adoptés.fratrie1De gauche à droite : Jobi June Joba Jujube Jojoba.

 

Pendant ce temps, Jujube et Jojoba ont découvert le bonheur qu'il y a à jouer avec Mister Shadok

et à dormir à ses côtés.

 

Jujube est un canaillou toujours planqué en embuscade pour mieux se précipiter sur mollets, pantoufles, doigts de pieds et... queue de Shadok.

Jujbe

Jujube - Copie

Jujube est adepte de l'équilibre. Il fait des acrobaties et partage son temps entre dodo et jeux.

Il connaît par coeur le couinement de la souris en feutrine et

l'adage de la baballe qui roule mais n'amasse pas mousse parce qu'elle n'en a jamais le temps.

Le petit lord est adepte du confort et s'il fait partie de ces chatons terribles qui méprisent l'heure du coucher, le petit matin le trouve toujours sur le lit lové.

 

 

Si JUJUBE vous intéresse,
prière de contacter l'association Quat'Pattes 47 de Villeneuve-sur-Lot
via courriel : assoquatpattes47@gmail.com
ou
via messagerie téléphonique : 05 53 71 42 17
Tous nos chatons, mâles comme femelles, sont identifiés électroniquement, déparasités.
Ils seront castrés ou stérilisés l'âge venu comme défini au contrat d'adoption.
Nos chatons sont adoptables la période de sevrage passée mais vous pouvez d'ores et déjà réserver le petit soleil de votre choix.
Primo-vaccination : nous consulter.

 ------------

 

Jeudi 22 mai 2014.

 

L'association Quat'Pattes  47 de Villeneuve-sur-Lot a le plaisir de vous présenter

une fratrie de cinq chatons, encore allaités par leur maman

mais qui, déjà, mangent déjà mini croquettes ou boulettes.

 Les chatons voici un mois :

fratrie2

C'est quand même mieux avec maman :

fratrie3

  

Une fois n'est pas coutume,

ses cinq mignons ont donc été, jusqu'au bout du bout, câlinés par maman.

Mais, mais, mais... 

comme de coutume,

il a fallu employer les grands moyens.

 

Car les chatons étaient menacés de fourrière, de noyade, de gourdins,

de mise au fossé, d'asphyxie et autres joyeusetés.

Les petits reviennent de loin.

 

"Aidez-nous à les placer, aidez-nous à les caser,

aidez-nous à nous en débarrasser, aidez-nous à les fourguer,

sinon on va les jeter."

 

Telle est la sempiternelle ritournelle qu'on roucoule à nos oreilles en juin, en mai

quand le chaton nouveau est arrivé, que ni papa n'a été castré, ni maman stérilisée ;

ainsi que tout le reste de l'année,

quand de l'adulte on ne veut plus parce qu'il faut déménager.

 

L'association qui connaît aussi bien l'air que la chanson,

a donc employé la méthode très éprouvée du "pas de bras, pas de chocolat".

 

Explications :

Loi n°1 : la maman est stérilisée aux frais du particulier afin d'éviter nouvelle portée non désirée.

Loi n°2 : les chatons une fois sevrés sont en famille d'accueil placés,

nourris, identifiés, déparasités, soignés si besoin est...

devenus grands assez, stérilisés ou castrés.

Pas de stérilisation, pas de soutien de l'association.

Réfléchissez, faites le calcul...

 

-----------

Les chatons récupérés, il a fallu les baigner et déparasiter

car ils sentaient l'urine au point que c'en n'était "pas du pipi de chat"

et que les puces avaient décidé d'organiser surprise-partie improvisée

dans la jungle de leurs petits poils tout ébouriffés.