Mercredi 17 avril 2014.

 

Blackou a été adopté hier mardi 16 avril 2014.

Mais avant, le pauvre chat avait connu bien des déboires.

On ne sait comment Blackou s'est retrouvé coincé dans une bouche d'égoût mais le fait est là.

Sans les riverains qui appelèrent les pompiers, sans les pompiers qui dépêchèrent une équipe, laquelle procéda au sauvetage puis amena le pauvre animal chez le vétérinaire, jamais l'association Quat'Pattes n'aurait eu l'occasion de câliner cette beauté noire.

Case vétérinaire  : identification, vaccination, castration, déparasitage.

Case famille d'accueil : caresses, jeux, câlins, jeux. Car Blackou est un jeune chat qui aime les papouilles, la présence de l'humain et le jeu, le jeu, encore le jeu.

Tout dans le comportement de Blackou indiquait qu'il avait connu la chaleur d'un foyer, qu'il connaissait la main bienveillante de l'homme.

De fait, Blackou avait des maîtres. Des maîtres qui le cherchaient. Des maîtres qui n'avaient pas jugé bon de le faire identifier pas plus qu'ils ne trouvaient utile d'assurer son suivi vétérinaire. Erreurs, grossières erreurs.

Blackou aurait pu se retrouver à la fourrière. Or, les chats noirs pâtissent d'une mauvaise réputation héritée de superstitions aussi ineptes que criminelles car nombreux sont les chats noirs à ne jamais trouver d'adoptants. Or, les chats adultes -ce qui est le cas de Blackou- souffrent de la concurrence déloyale que leur font ces petites boules de poils qu'on appelle chatons.

Blackou identifié au nom de l'association Quat'Pattes a dû être adopté par ses maîtres. Espérons que les maîtres l'amèneront prochainement chez le vétérinaire pour son rappel de vaccin. L'association y veillera.

DSCN0075

DSCN0077

Imhotep